Interview de Serge Delhaye dans Le MAG des Sapeurs-Pompiers de France

Mai 2019 : Le MAG des Sapeurs-Pompiers de France  décrypte l’incendie de Notre-Dame de Paris

Cathédrale Notre-Dame : un cocktail de difficultés hors normes et classiques.

Les monuments historiques sont souvent des édifices élevés, avec du bois très présent comme matériau de construction, des circulations intérieures complexes et étroites et une implantation au cœur des villes.

Une configuration qui correspond en de nombreux points à Notre-Dame.

Pour Serge Delhaye, fondateur du bureau d’études CSD & Associés, spécialisé en prévention incendie et qui avait réalisé une mission d’étude pour se site « le sinistre a surpris car il n’y en a avait jamais eu depuis 800 ans. La détection était installée depuis 15 ans et l’accès aux combles étaient strictement réglementé. Ce qui a caractérisé le sinistre, c’est son éclosion en volume caché. Dès la percée des flammes au niveau du socle de la flèche à l’épicentre de l’édifice, l’opacité et le volume de fumées démontrait l’ampleur et l’intensité du foyer intérieur. L’absence de recoupement vertical et le vent d’est ont facilité la propagation vers les tours, qui a pu être stoppée pour leur éviter des dommages structurels. »

Découvrez l’intégralité du dossier : Article Notre-Dame en flammes-Sapeurs-Pompiers de France